Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A la découverte des Rocheuses!

Me voila de retour des US !

J’ai passé les deux mois d’été à parcourir l’Idaho et le Montana afin de découvrir de nouveaux coins de pêche, de nouvelles espèces de truites et de nouveaux paysages.

23e6b4ac23f3ce2bb2e01bf7938bf1eb.jpg

Nous nous trouvons en plein cœur des Rocheuses, les fameuses « Rocky Mountains » qui descendent du Canada pour aller jusqu’au Mexique parcourant de nombreux états américains.
6c3986181b878f1aa18a4f75631cca2a.jpg

J’ai commencé mon séjour en faisant une semaine de descente en rafting, canoë et kayak, de la sublime Salmon River qui passe dans de somptueux canyons avant de rencontrer la Snake River.
9ec5971aecbdd8969d25a85986c19811.jpg

Nous avons parcouru chaque jours entre 20 et 40 miles de rivière, tout en faisant halte le soir pour bivouaquer au bord de l’eau afin d’y passer la nuit à la belle étoile.
81f0208785cd49a64dc0d9aabab43bb1.jpg

Au programme sport d’eau vive, visite de lieux historiques, saut de falaises, et pêche.
39fc3c5ffdb9deb95692d08efa0edb83.jpg

La Salmon a été très bien peuplé en saumons pacifiques pendant de longues décennies d’où sont nom, mais qui aujourd’hui remonte qu’en petit nombre.
Cette rivière est très réputée pour ces gorges et canyons et ces rapides allant jusqu’à une classe V sur une échelle de VI.
Très bons moments malgré une chaleur difficile à supporter parfois.

J’ai continué mon périple par une multitude d’arrêts sur de nombreuses rivières pêchant les meilleures rivières de l’Idaho comme la Silver Creek et la Clearwater, ainsi que certaines rivières très réputées du sud-est du Montana comme la Big Hole, la Beaverhead,…
28e7ae342588e118188e17ce16b732f6.jpg

Les rivières de l’Idaho et du Montana accueillent de nombreuses espèces de truites, dont certaines sont autochtones et d’autres introduites depuis de nombreuses décennies.
J’ai pu prendre des truites Cutthroat, des arcs en ciel sauvage, magnifiques poissons de sport, de fario aux robes bien spécifiques, et des Bull trout.
f40dbf191362091ef9c4f9d7cc1d1f24.jpg


Chaque rivière hébergeant diverses espèces et se pêchent différemment, et ont des caractéristiques spécifiques. C’est très formateur de pêcher toutes ces rivières car il est obligatoire de savoir s’adapter aux conditions d’eau, au profil de la rivière,… Il est important de savoir utiliser toutes les techniques de la pêche à la mouche, du streamer à la nymphe à vue en passant par la mouche sèche.
Les éclosions sont très variées selon les cours d’eau et c’est intéressant de savoir monter ces propres mouches afin de pouvoir encore une fois s’adapter aux conditions du moment.
7502f05fb75cb296d1da7ccc193973c5.jpg

Lors d’un séjour itinérant comme je l’ai pratiqué il n’est pas rare de faire de nombreuses rencontres souvent très intéressante et très utiles dans les campgrounds (camping nature). Les américains sont très accueillants et souvent de bons conseils pour des pêcheurs baroudeurs.
005c7e1ead3887d9f1035c508bf37c6b.jpg

Pour en savoir plus sur mon séjour et voir de belles photos des coins que j’ai découverts je vous donne rendez vous dans mon article dans « Voyages de Pêche » qui sortira en début d’année prochaine, en 2009.
1c0c8e684ef61defa948130859b18878.jpg


A bientôt,

Jean Baptiste.

Les commentaires sont fermés.