Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

truites

  • Délices d’ombres à la sauce provencale !!

     Comme prévu je retrouve le week end dernier mon pote Alex, Chiroman, à l’Isle sur la Sorgues dans le Vaucluse..sacré retrouvaille, la dernière fois que l’on s’était vu c’était en BTS !! Quelque cheveux blancs en plus et petites rides !! nous étions les mêmes, des enragés de la pêche toujours sur la route pour aller plier du carbone et faire de nouvelles rencontres !

    Après le ravitaillement pour le WE et les aléas (batterie de ma voiture en panne !) nous nous rendons sur un spot d’Alex qui vient de temps à autre pour faire quelque s ombres, et les ombres sont là comme toujours sur la Sorgues ! Ils dansent au dessus du fond au grès des courants, prennent quelques nymphes par-ci par-là et nous offrent un spectacle sublime ! Quelle belle rivière, avec ces herbiers, sa richesses en macro et micro invertébrés qui alimentent généreusement nos ombres et truites et font de cette rivière un endroit très particulier ! Il n’y a pas beaucoup d’autres rivières comme celle-ci en France. Eaux claires car la Sorgues est une résurgence, température stable aux alentours de 12°C et beaucoup de nourriture et beaucoup de poissons ! Chaque année c’est un véritable pèlerinage pour moi que de venir tenter ces ombres de la Sorgues !

    ombres, truites, Sorgues, peche à vue, nymphe à vue, peche a la mouche, Sorgues vauclusienne, enjoy fishing, jean baptiste vidal

    ombres, truites, Sorgues, peche à vue, nymphe à vue, peche a la mouche, Sorgues vauclusienne, enjoy fishing, jean baptiste vidal

    C’est le début de saison et malheureusement pour Alex et moi, la date que nous avions choisi étant donné l’agende !! et c’est l’ouverture de l’ombre sur la Sorgues, autant vous dire que la rivière est tout simplement envahit de pêcheurs venant des environs mais aussi d’autres coins de France…Nous cherchons un endroit un peu plus calme et trouvons rapidement des poissons. Les gammares se jettent à l’eau et les ombres répondent présents ! Pas beaucoup de pression de pêche car la saison démarre, les ombres sont obéissant et répondent bien à nos présentations : dérive naturelle ou animation…

    ombres, truites, Sorgues, peche à vue, nymphe à vue, peche a la mouche, Sorgues vauclusienne, enjoy fishing, jean baptiste vidal

    ombres, truites, Sorgues, peche à vue, nymphe à vue, peche a la mouche, Sorgues vauclusienne, enjoy fishing, jean baptiste vidal

    ombres, truites, Sorgues, peche à vue, nymphe à vue, peche a la mouche, Sorgues vauclusienne, enjoy fishing, jean baptiste vidal

    Les poissons de ce secteur sont de tailles intéressantes (30 à 45cm+) et abondants. Nous pêchons un secteur pendant 2 heures et faisons quelques poissons !Parfait pour cette remise en jambe. Les poissons sont combatifs et cela fait plaisir d’être là ! Comme depuis quelques années, je prends un réel plaisir à venir sur cette rivière pratiquer la Nymph à Vue (NAV) et faire des ombres.

    ombres, truites, Sorgues, peche à vue, nymphe à vue, peche a la mouche, Sorgues vauclusienne, enjoy fishing, jean baptiste vidal

    ombres, truites, Sorgues, peche à vue, nymphe à vue, peche a la mouche, Sorgues vauclusienne, enjoy fishing, jean baptiste vidal

    ombres, truites, Sorgues, peche à vue, nymphe à vue, peche a la mouche, Sorgues vauclusienne, enjoy fishing, jean baptiste vidal

    Le lendemain nous nous faisons réveiller très tôt (6h) par d’autres pêcheurs et cela nous force à sortir du duvet un peu plus tôt que prévu ce qui va  nous permettre d’être à l’eau plus tôt et surtout sans personne autour de nous. Les poissons se réveillent petit à petit  et alors qu’Alex fait quelques poissons je me mets doucement en action.

    ombre,truites,ïle sur la sorgues,nymphe à vue,peche a la mouche,enjoyfishing

    ombre, truites, ïle sur la Sorgues, nymphe à vue, peche a la mouche,  enjoyfishing

    ombre, truites, ïle sur la Sorgues, nymphe à vue, peche a la mouche,  enjoyfishing

    ombre, truites, ïle sur la Sorgues, nymphe à vue, peche a la mouche,  enjoyfishing

     

    Nous pêchons un autre poste que celui de la veille et les poissons sont nombreux et de belles tailles, mais ils évoluent dans des spots plus profonds nous obligeant à pêcher lourd et lancer très en amont. Nous faisons encore une fois une très belle pêche et enchainons doucement mais surement les poissons et faisons chacun un poisson avoisinant les 45 cm ! (44 cm pour moi mesuré) et quelques autres poissons dépassant les 40 cm !

    ombre, truites, ïle sur la Sorgues, nymphe à vue, peche a la mouche,  enjoyfishing

    ombre,truites,ïle sur la sorgues,nymphe à vue,peche a la mouche,enjoyfishing

    Les gammares montées avant mon départ dans le sud fonctionnent à merveilles, quelques poissons de fait sur des nymphes de mouche de mai aussi et Alex avec ces « spéciales » ombres  qu’il va falloir que je monte pour l’an prochain! Merci aussi a Tony du coup !

    Le soleil se fait plus haut et en début d’après midi les pêcheurs arrivent à grands pas…les cayak aussi…nous poussant à changer de spot et faire un break. Notre pêche avait été faite de toute façon, nous allons nous rafraichir et faire un dernier spot avant de plier.

    ombre,truites,ïle sur la sorgues,nymphe à vue,peche a la mouche,enjoyfishing

    Bilan du week end, plus de 25 poissons entre 35 et 45 cm en 10 ou 8°. De très bons moments au bord de l’eau et hors pêche avec une glace de l’espace qui nous occupera bien 30 mn !!

    ombre,truites,ïle sur la sorgues,nymphe à vue,peche a la mouche,enjoyfishing

    Cela sera pour moi mon seul week end sur la Sorgue car le planning est très serré: (voyage au Vénézuéla très prochainement et saison de 4 mois à suivre à Tsimane lodge)! donc je ne pourrai pas y retourner. Et oui même si beaucoup de gens en doute, j’ai un métier, certes c’est dans la pêche mais je bosse dur !!  Si, si !!

    ombre,truites,ïle sur la sorgues,nymphe à vue,peche a la mouche,enjoyfishing

    Vivement l’année prochaine que je retourne sur la Sorgue pour pouvoir de nouveau rivaliser avec les ombres, apprendre de nouvelles choses et encore progresser mais surtout prendre du plaisir et me réunir avec quelques amis !…je vais repenser à cette sortie en attendant l’an prochain !

    Merci Alex pour tes photos (toutes les photos sous marine, sur épuisette et de moi forcément ont été faites par Alex) pour tes conseils, bonne humeur et discussions sur…. ? la Pêche ici et ailleurs !

    A bientôt,

    JB

    Vous pouvez aussi aller voir le report d’Alex sur son site; Chiroman! N’hésitez pas !

     

  • Bientôt le report final de la saison à Kau Tapen lodge sur le Rio Grande!

    Hello! Hello!!

    Me voila de retour de ma saison 2011 sur le Rio Grande au lodge de Kau Tapen. Je vous avais mis un report de mi-saison pour vous donner des informations sur la saison sur le Rio Grande. Et quelle saison!! Je vous prépare en ce moment le report final de la saison avec un diaporama photos des meilleurs moments de la saison! Cela sera en ligne très bientôt!

    P1140539.JPG

    En attendant pour vous faire patienter, voici une petite vidéo de deux guides de pêche de Miami, propriétaire et gestionaire de White Tackle Shop de Fort Pierce. Ils sont venu pêcher le Rio Grande pour leur première fois mi-mars 2011!  Merci à Scott et à Geoffray pour leur video.

    Très bientôt aussi un report de mon séjour à San Martin de los Andes, en Patagonie du Nord où je suis allé rencontré des amis guides, faire des contacts et pêcher les merveilleuses rivières de la Province de Neuquen: le Malleo, Collon Cura, Allumine, Chimehuin...

    Je prépare aussi activement mon séjour avec mon compagnon de pêche Oliv, pour le Vénézuéla, où nous resterons 15 jours, à la recherche de bonefish, et peut être permit et tarpon!!

    A très bientôt,

    Jean Baptiste!

  • Petite excursion en Norvège à la recherche de pikes, truites, et ombres - juillet 2009

    DSCN5903.JPG

     

     

    Après avoir réussi à convaincre mon pote Oliv de partir aux Bahamas l’an dernier pour faire nos premiers bones, cette fois-ci c’est lui qui m’appelle et me dit : « qu’est ce que tu as prévu de faire début juillet ? un petit tour en Norvège sur mes coins ça te tenterai pas ? » !

    Il m’envoi plus de 10 mails avec photos à la clef, en faisant son maximum pour m’appâter, et vous savez comment cela se passe dans ces cas là… on craque… !

     

    10 jours plus tard, je traverse la France pour me rendre en Alsace et rejoindre Oliv pour préparer l’expédition…et expédition il y a !

    Nous faisons les courses pour 15 jours, chargeons les deux « ponton boat », de vrais petits bijoux qui s’avèrent être le top pour ce genre de pêche surtout en expédition, les tentes, tout le matériel de pêche (avec bien sûr des choses qui ne serviront pas, ah tout comme le vélo hein Oliv.. ! ah ! ah !) et avec un organisation à la Sommen, nous réussissons tant bien que mal à tout faire rentrer dans le Partner tout en ayant un peu de visibilité dans le rétro histoire de pouvoir conduire et traverser l’Allemagne, le Danemark et une partie de la Norvège !!

     

    Après plus de 30 heures de trajet, nous y sommes, au beau milieu des territoires vastes et magnifiques de Norvège…en route pour une découverte (pour moi) de lacs à brochets et de la fameuse Rena.

     

    P1080338.JPG
    P1080282.JPG

    Dès notre arrivée, nous montons le campement, attaqués de toutes parts par la micro mais très gênantes (voir horrible) faune locale : les moustiques et les rubus !! Les pontons sont montés, tout le matériel est prêt, une petite nuit et enfin on pourra poser nos mouches sur l’eau…

     

    P1080344.JPG

    Nous avons un temps magnifiques, beau et chaud pendant les 5 premiers jours et même si les conditions sont moins bonnes que celles qu’Olivier avait rencontré il y à 3 ans notamment et lors de ces multiples expéditions, nous ferons une bonne quantité de brochets chaque jour. Il manque à l’appel, les ombres qui ne souhaitent pas gober, et il est vrai peu de mouches sortent de l’eau, expliquant le peu d’activité de surface.IMG_5942.JPG

     

    DSCN5870.JPGNous prenons la plupart des brochets au très gros streamer, et commençons petit à petit à monter du poppers et gurglers pour les faire monter en surface…de belles attaques et quelques poissons sympas. Les brochets sont très combatifs et ne se rendent qu’après plusieurs minutes de combats, quelques éclaboussures, et rush ! Au final aucun poisson du mètre, mais nous en feront suivre, monter derrière nos mouches mais aussi fuir dans ces eaux très claires…D’ailleurs nous avons pu faire quelques poissons à vue, en localisant les brochets sous les herbiers, dans l’attente d’une proie…instant magique, de voir le poisson posté, de lui lancer son petit stream et de le voir le happer à quelques mètres de soi, ou de signaler laP1080354.JPG présence d’un poisson à son pote de pêche et de lui donner les instructions de lancer puis de lui indiquer le comportement du poisson pour adapter ses strips et lui faire prendre un fish !!

     

     

    IMG_5927.JPG

     

    DSCN5884.JPG

    Après s’être fait quand même bien plaisir au brochet, même si nous sommes restés un peu sur notre faim, nous changeons de campement pour aller proche de la Rena. C’est une des meilleures rivières de Scandinavie pour la pêche en sèche.

    DSCN5885.JPG

    Encore une fois, Olivier me fait constater que les conditions ne sont pas au top. Le temps est en train de changer et les éclosions sont quasi inexistantes pendant la journée, ou seulement quelques rares poissons se font remarquer en gobant souvent au milieu du cours d’eau ! alors que le wading est quasiment impossible si ce n’est en bordure…donc pas possible de pêcher ces gobages sporadiques !

    Nous aurons plus d’action en soirée, à savoir qu’en Norvège il ne fait pas nuit l’été, seulement la lumière diminue un peu pour repartir de plus belle !P1080456.JPG

    Le soir les éclosions de mouches sont impressionnantes, et la quantité de mouches en l’air et ensuite sur l’eau et vice versa est incroyable mais ne nous aide pas à savoir quelles mouches nouer au bout de la ligne !! Il nous faudra quelques soirées pour comprendre leur cinéma, et s’apercevoir que la majorité des mouches sur l’eau sont des trichoptères, parmi les éphémères, exuvies… Des nuages volent haut dans le ciel, près des arbres, et les retombées et les éclosions n’en finissent jamais, si bien qu’il nous est arrivé de pêcher de 23h à 6 heures du matin, avec une petite pose casse croûte entre deux coups de ligne !DSCN5894.JPG

    Nous comprenons que les sedges sont pris dans des conditions très particulières et qu’il faut faire draguer son sedge exactement comme les vraies mouches, ce qui semblait simple au début quand nous nous en sommes aperçus, mais bien plus difficile dans la pratique. Les poissons prenaient à certains moments uniquement des sedges qui courraient sur l’eau de la droite vers la gauche par exemple !! dans un timing très particulier, puis parfois une émergente,… Pas facile parfois de pouvoir reproduire la nature, mais nous y sommes quelques fois parvenu, ou les poissons ont eu un moment de faiblesse ou un peu de compréhension et ont fini par prendre NOTRE mouche après parfois plus de 45 mn de lancer et posé, lancer et posé puis draguage… Parfois, les poissons se sont montrés plus aimables et ont pris notre mouche au premier poser, ou dans les quelques premiers lancers. Ah, la magie de la pêche à la mouche.P1080324.JPGDSCN5922.JPG

    Nous avons fait quelques beaux coups de ligne, comme cet ombre repéré la vielle par Oliv alors que j’en prenais un plus bas de 50 cm, et qu’Olivier a fait monté le premier soir, puis que nous sommes revenus voir le lendemain. Après avoir compris sa façon de gober et qu’au premier passage Oliv fait monter en faisant bien draguer son sedge depuis l’aval, le ferre et le combatte puis le remette à l’eau. Un autre ombre de 50 cm !

     

    DSCN5908.JPG

    La Rena est peuplée de très belles truites et de jolis ombres. Nous aurons fait quelques beaux poissons et auront appris beaucoup de choses et surtout passer de très bons moments au bord de l’eau en compagnie d’un pote pêcheur à la mouche ! C’est ça aussi la pêche à la mouche. L’échange d’histoires, d’expériences, de visions des choses, de stratégies, de techniques et de franches rigolades…c’est tout simplement sans fin, tout comme la PECHE A LA MOUCHE !!

     P1080341.JPG

    A bientôt,

     

    Jean Baptiste.