Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pêche du saumon atlantique en Bretagne - saison 2017

Pour la saison 2017, de nouvelles réglementations vont voir le jour pour mieux gérer la pêche si convoitée du saumon atlantique, notamment sur la rivière du Léguer qui proposera la pêche du saumon de printemps en No-Kill une fois l'atteinte du TAC. Ceci dans le but de développer la pêche de loisir et proposer la possibilité de pêcher cette magnifique rivière aux meilleurs moments de l'année sans mettre en péril les stocks! Une belle avancée en terme de gestion halieutique qui sera expérimentée sur trois ans.

Voici un point sur la situation saumon pour la Bretagne.

pêche du saumon à la mouche,réglementation bretagne 2017,saumon en bretagne,saumon à la mouche,guide de pêche au saumon en bretagne,guide de pêche à la mouche au saumon,jean-baptiste vidal guide de pêche au saumon

Une réglementation pour mieux gérer la pêche du saumon

Beaucoup de gens critiquent la complexité de la réglementation de la pêche des migrateurs en France et en particulier celle du saumon, mais il faut savoir que sans celle-ci, cela ferait déjà longtemps que nous ne pourrions plus pêcher ce fantastique migrateur, car il aurait certainement disparu!

Il est vrai que chaque rivière, département, dispose de ses dates de fermeture, jours d'ouverture, période de pêche, quota ou TAC, réglementations et techniques autorisées, ce qui ne facilite pas l'exercice de la pêche, même si peu à peu les AAPPMA et Fédérations tentent d'uniformiser la réglementation.

La pêche du saumon est une pêche à part et elle l'a toujours été. Quand on lit dans la littérature française ou anglo-saxonne, on découvre que ce poisson emblématique a été recherché de tout temps, et a souvent engendré de fortes réactions et défoulé les passions auprès des pêcheurs. Ce poisson aux valeurs gastronomiques et marchandes tant reconnues, provoque chez les pêcheurs des comportements parfois incompréhensibles, démesurés et difficilement contrôlable. La saumonite comme on l'appelle! 

La pêche du saumon a été en Bretagne très généreuse, avec des captures très importante au 19ème et 20ème siècle quand les saumons remontaient nombreux dans nos rivières. Certains pêcheurs vivaient d'ailleurs du fruit de leurs captures et prenaient parfois plus de 100 saumons par pêcheurs et par an! A cette époque, la pêche rapportait bien plus que n'importe quelle autre activité et il en était ainsi.

Puis vint la diminution des stocks, du fait d'une accumulation de facteurs dont la sur-pêche, mauvaise gestion, braconnage, détérioration des milieux aquatiques, pollutions, modifications des conditions de grossissement en mer, qui vinrent modifier la donne. C'est alors que la pêche devint plus contrôlée et réglementée afin de conserver et protéger la ressource, et permettre la pratique de la pêche sans pour autant faire disparaitre l'espèce.

Le timbre migrateur, une obligation réglementaire pour pratiquer la pêche du saumon et de la truite de mer

pêche du saumon à la mouche,réglementation bretagne,saumon en bretagne,saumon à la mouche,guide de pêche au saumon en bretagne,guide de pêche à la mouche au saumon,jean-baptiste vidal guide de pêche au saumon

Tout pêcheur de saumon doit avoir acquitté son timbre migrateur, même pour la pêche en No-Kill

Aujourd'hui, pour pratiquer la pêche des migrateurs (saumon et truite de mer) il faut acquérir un Timbre Migrateur d'une valeur de 50€, valable toute l'année sur toutes les rivières à migrateurs de France. Ce timbre est accompagné d'un carnet de capture pour déclarer vos prises, d'une enveloppe pour déclarer un saumon ainsi qu'une bague, et de 5 enveloppes pour déclarer les truites de mer (pas de bague pour cette espèce). Si vous souhaitez conserver un saumon, il suffit de le baguer puis de remplir votre carnet de déclaration au bord de l'eau. Vous devez ensuite impérativement récupérer une nouvelle bague (gratuite) pour avoir le droit de continuer à pêcher. Le nombre de bague est à ce jour illimité par pêcheur (jusqu'à atteinte du TAC), et vous pouvez donc prendre et prélever/tuer autant de poisson que vous le souhaitez. Cette réglementation actuelle peut être discutée, car un même pêcheur peut prendre à lui seul parfois un pourcentage important du TAC d'une ou plusieurs rivières.

Un quota individuel pour partager la ressource qui n'aura pas duré longtemps!

Un quota individuel annuel avait d'ailleurs été mis en place dans les départements bretons (29, 22, 56) en 2013 et 2014 pour les même raisons, c'est à dire permettre à tout le monde de pouvoir conserver 2 saumons de printemps et 8 castillons dans son année, ceci dans le but de partager la ressource. Le constat est que bien souvent les captures sont réalisées par les pêcheurs locaux, généralement des retraitées qui peuvent pêcher tous les jours ouverts à la pêche. De ce fait, le pêcheur occasionnel qui ne pouvait aller à la pêche qu'une fois par semaine ou même moins, se retrouvait dans l'impossibilité de pratiquer son loisir pour cause de TAC atteint de manière (trop) prématurée. 

Il faut rappeler que les TAC (Total Autorisé de Capture) ou quota sont souvent atteints rapidement les bonnes années, lorsque les remontées sont bonnes, notamment sur le Léguer où le TAC est de 49 (saumons de printemps) et qui est une des rivières les plus précoce de Bretagne voir de France. 

Ce quota individuel qui interdisait à certains de prendre autant de saumons qu'ils le voulaient dans leur saison, n'a pas été bien compris et surtout accepté. De plus, les services de garderie (ONEMA) aux effectifs restreint et étant trop peu présent sur le terrain ne pouvaient faire appliquer cette mesure. Le taux de déclaration ayant également chuté considérablement, les pêcheurs ne jouant pas leur rôle, ce quota individuel qui était une avancée intéressante dans la gestion de la pêche du saumon en Bretagne et le partage de la ressource a été arrêté au bout de deux ans.

Des pratiques interdites

Depuis quelques années, la réglementation a également évolué et certaines techniques, pratiques sont devenues interdites. Le but étant de favoriser une pêche sportive, respectueuse de la ressource et des poissons. Dans le Finistère notamment, la pêche la crevette, très (trop) meurtrière quand elle est bien pratiquée, surtout pour la pêche des castillons l'été par eaux basses est dorénavant interdite. Dans les Côtes d'Armor, la pêche à la crevette (sans flotteur) est autorisée sur toutes les rivières classées "saumon".

La braconnage a toujours existé, notamment en Bretagne. Ces pratiques perdurent et chaque année de nombreux saumons sont capturés et non déclarés, ou bien capturé par des "pêcheurs de truites" qui recherchent bien évidemment le saumon mais sans avoir acquittés le timbre migrateur, ou encore par certains pêcheurs ayant acquittés leur timbre, mais qui pêchent au vers ou "buzzug" les jours fermés (mardi, jeudi et vendredi dans le 29) ou lorsque le TAC est atteint avec un fil d'un diamètre bien trop important pour sortir nos petites truites bretonnes! 

Pendant quelques années, un pêcheur était considéré comme pêcheur de saumon lorsqu'il utilisait un fil d'un diamètre supérieur à 20°. Cette réglementation n'est plus à l'ordre du jour dans le Finistère malheureusement, mais a été rajoutée à l'arrêté migrateur dans les Côtes d'Armor cette année, où ces pratiques sont monnaie courante. Tout pêcheur pratiquant avec un diamètre supérieur au 20° devra avoir acquitté le timbre migrateur.

La garderie AAPPMA et ONEMA étant limitée dans leurs actions du fait d'un effectif trop restreint pour chaque département et surtout un travail administratif trop important, les contrôles au bord de l'eau sont encore insuffisants pour effrayer et limiter le braconnage des saumons, même si des contrôles ont lieu au coup par coup. Chaque année, notamment l'été, de nombreuses personnes pêchent aux grappins ou tout autre mode de pêche interdit (filet notamment) les saumons dans le but de les attraper par n'importe quelle partie du corps afin de les extirper de l'eau. Cela existe encore beaucoup de nos jours et bien souvent ces personnes n'ont aucune crainte concernant un éventuel contrôle! Il faut être citoyen et se mobiliser pour dénoncer ces gens et même leur dire lorsque constaté au bord de l'eau, même si parfois cela peut être "dangereux" car ces personnes intéressées par l'appât du gain, ne renoncent devant rien pour gagner des centaines d'euros en vendant leurs poissons au marché noir! Chaque année, quelques poissonneries et restaurants, continuent d'acheter des saumons pris et conservés par des pêcheurs peu scrupuleux et incitent ces pratiques qui ne devraient plus avoir lieu de nos jours!

Nouvelle réglementation No Kill après atteinte du TAC sur le Léguer à titre expérimental pour une durée de 3 ans

pêche du saumon à la mouche,réglementation bretagne,saumon en bretagne,saumon à la mouche,guide de pêche au saumon en bretagne,guide de pêche à la mouche au saumon,jean-baptiste vidal guide de pêche au saumon

Cette année, (et certains pêcheurs sportifs respectueux de la ressource l'attendaient depuis quelques temps), une nouvelle réglementation sur la pêche du saumon a été mise en place sur le Léguer, qui servira d'expérimentation pour toutes les rivières de France concernées par la pêche du saumon. 

Cette réglementation vise à permettre de développer le tourisme pêche, et autoriser la pêche de ce magnifique migrateur une fois le TAC atteint sur la rivière. Le TAC sur le Léguer reste fixé à 49 saumons de printemps (ou PHM: Plusieurs Hivers en Mer), auquel tous pêcheurs peu importe la technique qu'il pratique sera soumis. Cependant à partir de cette saison 2017, une fois le TAC atteint, si tel est le cas, la pêche au lieu de fermer, sera toujours autorisée uniquement en No-Kill à la mouche sur hameçon simple sans ardillon jusqu'au 15 Juin.

pêche du saumon à la mouche,réglementation bretagne,saumon en bretagne,saumon à la mouche,guide de pêche au saumon en bretagne,guide de pêche à la mouche au saumon,jean-baptiste vidal guide de pêche au saumon

Pour participer et pouvoir continuer à pêcher le saumon sur le Léguer uniquement à la mouche (dans les conditions précitées), les pêcheurs devront signer une charte de bonne conduite et s'enregistrer auprès de la Fédération de Pêche des Côtes d'Armor. Le permis de pêche EHGO ou de tout autre AAPPMA sera accepté et il ne sera pas obligatoire d'adhérer à l'AAPPMA non réciprocitaire locale. Je vous encourage cependant à le faire, pour apporter des fonds et encourager le travail remarquable et exemplaire de cette AAPPMA ainsi que la Fédération 22.

C'est donc pour une durée de 3 ans que cette nouvelle réglementation sera expérimentée. Je vous encourage à vous inscrire pour montrer notre volonté à faire changer les choses et pour encourager les efforts des gestionnaires de l'AAPPMA de Lannion et la Fédération de Pêche des Côtes d'Armor.

C'est une avancée UNIQUE en terme de gestion de la pêche du saumon en France! Il faut donc en profiter afin que celle-ci soit également mise en place sur les autres rivières à saumons de France.

pêche du saumon à la mouche,réglementation bretagne 2017,saumon en bretagne,saumon à la mouche,guide de pêche au saumon en bretagne,guide de pêche à la mouche au saumon,jean-baptiste vidal guide de pêche au saumon

Un de mes clients remettant un beau castillon à l'eau

Lors de mes guidages 100% des poissons sont remis dans leur élément pour assurer l'avenir!

 

En suivant ces liens vous pourrez en savoir plus et vous inscrire à cette démarche unique en France:

Site de la Fédération de Pêche des Côtes d'Armor pour en savoir plus.

Pour s'inscrire suivez ce lien. Inscription Expérimentation Léguer

Pour découvrir la Charte d'engagement au respect des bonnes pratiques c'est ici:

Charte_engagement Léguer 2017.pdf

Vous pouvez télécharger l'arrêté migrateur pour les Côtes d'Armor ici:

Arrêté Migrateur pour les Côtes d'Armor

 

Pensez à prendre une épuisette, cela permet d'abréger le combat et de remettre à l'eau les poissons dans de meilleures conditions!

pêche du saumon à la mouche,réglementation bretagne,saumon en bretagne,saumon à la mouche,guide de pêche au saumon en bretagne,guide de pêche à la mouche au saumon,jean-baptiste vidal guide de pêche au saumon

L'épuisette sera obligatoire sur le Léguer pour la pêche en No-Kill après atteinte du TAC

 

Quels changement dans la réglementation pêche du saumon dans le Finistère: 

Dans le Finistère, peu de changement. Une uniformisation de la pratique de la pêche a été mise en place depuis cette année concernant la pêche à la crevette qui est désormais interdite sur toutes les rivières à saumon. Ce qui n'était pas encore le cas puisque l'an dernier sur les rivières de Quimper, cette technique était encore autorisée.

Une uniformisation pour la fermeture de la pêche automnale a été fixé au 15 Octobre sur toutes les rivières réciprocitaires Finistériennes sauf sur l'Elorn qui conserve une fermeture le 31 Octobre (si c'est un jour ouvert à la pêche).

La pêche du castillon ouvrira quant à elle au 16 juin sur toutes les rivières classées "saumon" sauf sur les rivières de l'Ellé-Isole, Aven,  Belon, rivières de Quimper (Odet/Jet/steïr) et Aulne.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l'arrêté migrateur pour le Finistère:

Arrêté Migrateur pour le Finistère

 Dans le Morbihan, l'arrêté n'étant pas encore disponible et je garde donc mes réserves afin de ne pas divulguer des informations erronées. Cependant, sur le Scorff, et le Blavet la pêche est ouverte tous les jours de la semaine de l'ouverture à la fermeture. Ces deux rivières ferment au 15 Octobre.

Sur le parcours du Moulin St Yves, seule la pêche à la mouche sera autorisé à partir de la réouverture de la pêche du castillon, ce qui n'était pas le cas l'an dernier.

 Je vous invite à visiter le site de l'Observatoire des poissons migrateurs Bretagne qui propose de nombreuses informations sur les actions de suivis, remontées, réglementations concernant tous les cours d'eau bretons.

 L'observatoire poisson migrateur Bretagne

 

Enfin, vous pouvez retrouver mon article sur l'Avenir du saumon français dans le magazine Pêche Mouche. Il est possible de le commander sur le site en cliquant sur la photo.

Article Pêche Mouche N°118 - Saumon français, quel avenir?

pêche du saumon à la mouche,réglementation bretagne,saumon en bretagne,saumon à la mouche,guide de pêche au saumon en bretagne,guide de pêche à la mouche au saumon,jean-baptiste vidal guide de pêche au saumon

Nous sommes à J-2 avant l'ouverture des rivières de premières catégories (salmonicoles) et c'est avec des niveaux satisfaisants que nous pourrons retrouver nos rivières fétiches.

Je serai quant à moi au bord des rivières à saumons et à truites pour bien sûr pêcher, retrouver mes collègues pêcheurs et faire un tour d'horizons sur mes secteurs de guidage saumon et truite avant la saison avant de commencer à accompagner mes premiers clients dès le 17 mars. 

Si vous êtes intéressés par mes services, n'hésitez pas à consulter ma page de disponibilités pour la saison 2017.

"Disponibilités 2017"

pêche du saumon à la mouche,réglementation bretagne,saumon en bretagne,saumon à la mouche,guide de pêche au saumon en bretagne,guide de pêche à la mouche au saumon,jean-baptiste vidal guide de pêche au saumon

Pêche du saumon à la mouche sur l'Ellé - Crédits photos: Erwan Balanca

 

Je vous souhaite à tous une excellente ouverture et une très bonne saison. N'oubliez pas de préserver la ressource en relâchant la majorité de vos prises pour le bien de tous et l'avenir...

pêche du saumon à la mouche, réglementation Bretagne, saumon en Bretagne, saumon à la mouche, guide de pêche au saumon en Bretagne, guide de pêche à la mouche au saumon, Jean-Baptiste Vidal Guide de pêche au saumon

Prendre un saumon et le remettre à l'eau, un geste encore peu courant sur nos cours d'eau français 

 pêche du saumon à la mouche, réglementation Bretagne, saumon en Bretagne, saumon à la mouche, guide de pêche au saumon en Bretagne, guide de pêche à la mouche au saumon, Jean-Baptiste Vidal Guide de pêche au saumon

Après décharge d'adrénaline de la touche et du combat,

remettre un saumon à l'eau procure un immense plaisir!

 

A bientôt,

Jean-Baptiste

www.jeanbaptistevidalguidepeche.com 

 

Commentaires

  • Article très complet et super intéressant - Merci JB et bonne saison 2017

  • Merci Philippe! Bonne saison et à un des jours au bord d'une belle rivière!

Écrire un commentaire

Optionnel