Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un jour .. un poisson .. une histoire! Grosse truite fario en sèche - NZ 2014

En 2014 je décide enfin d'aller en NZ avec mon ami Claude Lombardo à qui j'avais rendu visite en NC pour aller pêcher les plus gros bonefish du monde (photo et histoire à venir). Il suffit d'un vol de 3 h pour s'y rendre depuis Nouméa. Un petit détour obligé!

Après plusieurs rivières, nous trouvons notre petit paradis et nous retrouvons face aux conditions auxquelles je voulais être confrontées; c'est à dire des poissons difficiles et méfiants que nous pêcherons principalement en nymphe à vue.

Cependant, je rêvais de prendre une jolie truite en sèche à l'aide d'une imitation de cigale, mouche que l'on utilise que dans ces contrées.
Un matin je me fais déposer par Claude sur la partie basse du parcours de cette superbe rivière et décide de descendre plus en aval de la dernière propriété privée qui bloque l'accès aux pools du fond de la vallée avant sa confluence avec une autre rivière.

histoire de pêche, grosse truite à la mouche, grosse truite en sèche, pêche de la truite en Nouvelle Zélande, ,jean-baptiste vidal moniteur-guide de pêche,enjoy fishing

Superbe flat où de grosses truites sont en maraude

Après avoir repéré de nombreuses truites en maraude sur un "flat", que j'avais décidé de pêcher plus tard, je continue de descendre pour trouver des coins moins pêchés.
J'arrive sur une bordure magnifique mais avec un fond constitué d'une multitude de petits blocks rocheux qui formaient en surface des vaguelettes. Dans ce contexte, impossible de voir les poissons pour pêcher à vue, cependant j'étais sûr que ce coin devait tenir quelques jolies truites.

histoire de pêche, grosse truite à la mouche, grosse truite en sèche, pêche de la truite en Nouvelle Zélande, ,jean-baptiste vidal moniteur-guide de pêche,enjoy fishing

Sélection de cigales pour la NZ


Je monte donc enfin une imitation de cigale que je noue sur un 16° pour éviter le vrillage du fil. A peine commencé à peigner les petites veines de courant, qu'une première truite de 60 cm viendra gober rageusement ma mouche. Je suis aux anges et prends et relâche cette magnifique truite.
Quelques minutes plus tard, un second poisson de 62 cm viendra elle aussi se délecter de ma mouche. A peine 10 mn de pêche et 2 poissons de plus 60 cm! Top!


Puis en remontant, dans le virage, je lance ma cigale dans la veine principale, et rapidement je fais monter une truite plus grosse, qui viendra happer ma mouche avec une délicatesse inouïe ! Je ferre, le poisson mécontent part en trombe et me prends de la soie. Je sais que je tiens peut être ma 70+, poisson que tous moucheurs confirmés recherchent dans les eaux cristallines de l'île du Sud.
Après quelques minutes de combat acharné et quelques gouttes de sueur! la truite se rend et entre dans mon épuisette. Elle est superbe! Je lâche un cri de joie .. et la mesure vite fait avant de la remettre dans son élément.
Verdict: 68 cm de pure bonheur! un poisson estimé à 7/8 livres (3,5 kg)

histoire de pêche, grosse truite à la mouche, grosse truite en sèche, pêche de la truite en Nouvelle Zélande, ,jean-baptiste vidal moniteur-guide de pêche,enjoy fishing

Une truite trophée comme j'en rêvais!

Je suis super heureux de ma matinée et remonte le parcours pour aller tenter les belles truites que j'avais vu sur cet immense flat, mais malheureusement le vent avait forcit et je ne pu pêcher à vue.
Peu importe ma journée était faite, avec ces 3 poissons de toute beauté et en pleine forme.
Je pouvais rentrer serein.

A bientôt,
www.jeanbaptistevidalguidepeche.com

Écrire un commentaire

Optionnel