Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un jour .. un poisson .. une histoire! Saumon de 19 livres en sèche

Aujourd'hui, je vais vous partager un de mes meilleurs souvenirs de guidage de la saison 2007, sur la même rivière qu'hier, la Ponoi en Péninsule de Kola, au Ryabaga Camp.

histoire de pêche, gros saumon à la mouche, gros saumon en sèche, saumon 19 livres en sèche, saumon de la Ponoi à la mouche en sèche, gros saumon, jean-baptiste vidal Moniteur-Guide de pêche, Enjoy Fishing

Ryabaga camp, une des meilleurs camp russe pour le saumon atlantique

Comme je le disais, les nouveaux guides ou rookies ne sont pas toujours bien accueillis car les clients qui viennent d'une année sur l'autre (repeaters) savent bien que ces nouveaux guides n'ont pas une aussi bonne connaissance de la rivière que les guides vétérans qui font partie du camp depuis des années et pour certains plus de 20 ans.
Indéniablement, le rooky a donc ses preuves à faire mais si il a été recruté c'est qu'il a les compétences pour devenir un grand guide et faire partager son savoir, sa passion avec les clients venant du monde entier sur ce genre de destination hors norme et souvent très onéreuses.

Une fois les nouvelles recrues formées pendant deux semaines avant l'arrivée des premiers clients, la première semaine de Juin, les rookies suivent chaque jour un guide différent pendant une semaine et ce sur un parcours différent, ceci dans le but de tirer un enseignement de l'expérience de guide locaux et internationaux travaillant sur cette rivière depuis plusieurs années et aussi d'apprendre comment positionner le bateau, connaitre les tenues des poissons et techniques de pêche et gérer ses clients (2 par bateau).

Les premières semaines sont celles où il se prend le plus grand nombre de saumons car le stock s'est constitué pendant l'année précédente et les poissons sont, une fois la glace rompue, très mordeurs malgré souvent des températures d'eau très froides (4°C).

Lors de ma deuxième semaine, on m'a attribué le parcours ou beat Kolovai, que bien sûr je connais très peu car je n'y suis allé que quelques fois. La veille je demande à un pote guide argentin de me donner quelques infos afin de partir avec quelques spots "valables". Je devrais trouver les autres par moi même.

histoire de pêche, gros saumon à la mouche, gros saumon en sèche, saumon 19 livres en sèche, saumon de la Ponoi à la mouche en sèche, gros saumon, jean-baptiste vidal Moniteur-Guide de pêche, Enjoy Fishing

Le parcours du "beat" Kolovai sur la Ponoi

Chaque semaine le guide reste sur son parcours pour l'apprendre et mieux trouver les poissons. Les clients eux changent de parcours et de guide tous les jours afin de pêcher tous les parcours des 60 km de rivière privé de la Ponoi et parfois de certains affluents dont la Purnache avec tous les guides du lodge.

Lors de la deuxième semaine, un matin je dois guider un père et sa fille venus d'Angleterre. Tout deux m'annoncent dès les premières minutes après les salutations qu'ils ne veulent pas pêcher en soie plongeante ni à l'aide de gros tube flies lestées et me disent: "nous souhaitons prendre des saumons de belle manière, peu importe si nous en prenons moins. Donc nous voudrions pêcher en sèche ou en soie flottante avec des mouches non lestées."
Je les regarde d'un air dubitatif, et me demande si ils me testent car je suis un rooky! ce qui m'était arrivé la semaine précédente et qui restera un très mauvais souvenir.

Je leur explique que les eaux sont très froides, hautes et que tout le monde va "pêcher lourd" et prendre certainement entre 10 et 35 saumons chaque jour selon les parcours.
Il me disent à nouveau que cela ne les intéressent pas et qu'ils veulent prendre certes moins de poissons mais de faire de beaux coups de ligne et notamment pêcher en sèche.
Je vous avouerai qu'à ce moment là je suis très surpris et me demande comment je vais pouvoir gérer ces personnes.
Bref, nous montons sur mon jet boat et remontons la rivière pendant 30 mn jusqu'à mon parcours. Je choisi un beau spot jonché de blocks que les saumons affectionnent pour se protéger du courant. Le courant est parfait (ni trop rapide ni trop lent) pour pêcher en sèche d'après de nombreuses films (pas trop de vidéo sur le net à cette époque) et livres que j'avais lu à ce sujet. Je n'avais jamais pris ni pêché en sèche de ma vie pour le saumon mais en avais beaucoup discuté en Islande où j'avais guidé l'année précédente.
Ils m'ouvrent leurs boites et je choisi un joli bomber vert que j'attache sur le bas de ligne monté sur la soie flottante. Je ne suis pas serein du tout mais fais comme si la situation était banale tout en leur disant que nos chances sont réduites du fait de l'eau froide.

Clare, que certains connaissent car elle gère un lodge à Oman appelé Arabian Fly, commence à lancer et suit mes instructions. Nous faisons patiner le bomber sur la peau de l'eau d'un spot vraiment joli où je pensais et imaginais que des saumons se tenaient.
Après plusieurs lancer, et quelques relâchés de corde pour prospecter le pool (bateau ancré avec 30 m de corde), un remous suit se forme derrière la mouche et une vaguelette se trouve sous la mouche. Je n'en reviens pas et nous sommes tous les trois bouche bée devant ce spectacle.
Mais le saumon ne prend pas la mouche. Je dis à Clare d'attendre puis de relancer exactement au même endroit, et faire passer sa mouche devant le gros block rocheux.
Au deuxième lancer même scénario, le poisson monte et suit la mouche à quelques centimètres de celle-ci et nous sommes tout trois très excités. Le poisson suit sur plusieurs mètres et replonge. Mince, refus à nouveau! mais le poissons semblait plus intéressé.

Nous attendons une nouvelle fois, puis je dis à Clare de procéder de la même façon mais de continuer à faire patiner son bomber pour garder la même vitesse voir l'accélérer.
Elle relance une troisième fois .. la vague se forme et suit sur plusieurs mètres .. puis tout d'un coup la tête du saumon sort de l'eau et happe la mouche comme une grosse truite l'aurait fait!
Clare lâche un long et puissant cri et nous sommes tous ébahi de cette action de pêche hors du commun. Nos coeurs en palpitations dû à la grosse montée d'adrenaline que chacun d'entre nous avons subi au même moment. In-cro-ya-ble! Un moment magique!

histoire de pêche, gros saumon à la mouche, gros saumon en sèche, saumon 19 livres en sèche, saumon de la Ponoi à la mouche en sèche, gros saumon, jean-baptiste vidal Moniteur-Guide de pêche, Enjoy Fishing

Clare aux prises de ce gros saumon mâle bécard de 19 livres!


Le saumon replonge avec la mouche et tend la ligne. Il est au bout et semble bien piquer.
S'en suit un combat puissant et long, plusieurs gros rush, même si dans les eaux froides généralement les poissons sont un peu moins combatifs car leur métabolisme est au ralenti.Celui-ci semble fâché et ne se rend pas.
Après plusieurs frayeurs et minutes de combat nous voyons le poisson qui est vraiment un gros saumon pour la Ponoi. Nous restons sur le bateau et Clare l'amène a plusieurs reprises, puis il monte bien en surface et le le glisse du premier coup dans l'épuisette. Wow! C'est un sacré beau saumon mâle bécard!

Nous n'en revenons pas et Clare saute dans tous les sens sur le bateau. Je le pèse rapidement dans l'épuisette, il fait 19 livres soit plus de 9 kg! Nous prenons cette belle photo souvenir et relâchons ce magnifique saumon.
C'est le record de Clare et bien entendu le mien et surtout en SECHE!Quel moment de partage entre passionné. Un moment inoubliable pour nous trois. J'en parlais encore à quelques il y a quelques années. Elle a d'ailleurs fait faire un joli cadre de ce poisson pris ensemble.
Notre journée était faite et aucun de nous trois n'y aurait cru.

La journée se déroulera vraiment bien et nous prendrons de mémoire 6 ou 7 saumons, certains en sèche et d'autres en soie flottante et tube non lestés. La plupart des autres bateaux en prendront entre 15 et 30, la belle affaire! nous avions pris le plus gros saumon de la journée et de surcroit en sèche!
Le soir nous étions les stars de la journée même si cela en a déplu a certains guides vétérans! 

Écrire un commentaire

Optionnel