Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un jour .. un poisson .. une histoire! Pacu en sèche avec une imitation de fruit

Après avoir guidé deux saisons au dorado en Argentine dans l'immense marais de l'Ibera dans le Nord du pays, en 2009 Noël me propose de faire partie de l'équipe de guides de Tsimane lodge. Un lodge qu'il montera de toute pièce.

Je suis enchanté, malgré que je doive refuser de partir guider en Mongolie pour le Taïmen pour l'agence Sweet Water and Travel, où pour la petite histoire, je voulais guider depuis des années.
Mais je ne pouvais manquer l'occasion de faire partie de cette équipe, étant une fois de plus le seul guide européen et donc français sur cette destination.
Noël m'avait longtemps parlé de son projet pour monter ce lodge. Je voulais absolument en savoir plus, découvrir la jungle bolivienne et pêcher le dorado en eau claire.

histoire de pêche, dorado, pacu à la mouche, pêche du pacu, gros pacu en sèche, Tsimane lodge, dorado et pacu bolivien, Jean-Baptiste Vidal Moniteur-Guide de pêche à la mouche, Enjoy Fishing

Vue aérienne de la rivière Secure où je guiderai deux saisons à Tsimane lodge


Après avoir beaucoup guidé pour le dorado en 2010, et en avoir fais prendre un bon nombre, un autre poisson m'intriguait. Le pacu.
C'est un poisson de la même famille du piranha mais herbivore/ frugivore appelé aussi le "river permit" car très méfiant et assez compliqué à prendre.

histoire de pêche, dorado, pacu à la mouche, pêche du pacu, gros pacu en sèche, Tsimane lodge, dorado et pacu bolivien, Jean-Baptiste Vidal Moniteur-Guide de pêche à la mouche, Enjoy Fishing

Magnifique pacu pris en sèche avec mon imitation de fruit


Durant la saison 2011, je décidais donc de passer du temps à comprendre ce poisson et le rechercher spécifiquement. Les clients venaient surtout pêcher le dorado, mais peu à peu le pacu acquis ses lettres de noblesse et devint une espèce qui intéressait les pêcheurs internationaux.
Nous les prenions surtout à vue avec de petits streamer, avec cependant beaucoup de refus, mais il fallait encore chercher de nouvelles mouches, techniques ...

Chaque guide (argentin et moi) partions chaque jour avec deux "guides" locaux, ou indigènes du secteur qui habite dans le petit village d'Asunta, à quelques minutes en pirogue du lodge. Ils travaillent avec nous et depuis 2011 conduisent les bateaux, nous aident à pousser et monter/redescendre les rapides, et certains aiment vous aider en pêche.
Un jour, l'un d'eux, "Tchubiko" un de mes guides locaux préférés, me dit: (en espagnol bien sûr) Jean, regarde, les pacus mangent les fruits en surface. Ces indigènes connaissent leur habitat et ont des sens surdéveloppés. Ils peuvent voir (même sous la surface de l'eau et sans pola), entendre, sentir, .. beaucoup mieux que quiconque. Ils se nourrissent exclusivement de fruits, baies, animaux (oiseaux, singes, rongeurs, tapirs,...) et poissons en tout genre qu'il chassent à l'arc ou piègent. Ils ont une connaissance incroyable de leur rivière et territoire, et ils nous apportent de nombreuses informations sur les poissons que nous recherchons et les spots de pêche que nous découvrons un peu plus chaque semaine.

Je dis à "Tchubiko" montre moi le fruit car d'ici moi européen je ne vois rien!
Nous allons en pirogue jusque sous l'arbre, et il me ramasse un petit fruit noir et me dit. Les pacus raffolent de ce fruit.
Le soir, je rentre au lodge et monte quelques "prototypes" d'imitation de fruits. Après plusieurs tests, je suis satisfait car il flotte comme un vrai fruit et lui ressemble beaucoup.

histoire de pêche, dorado, pacu à la mouche, pêche du pacu, gros pacu en sèche, Tsimane lodge, dorado et pacu bolivien, Jean-Baptiste Vidal Moniteur-Guide de pêche à la mouche, Enjoy Fishing

Imitation de fruit dont les pacus raffolent .. une mouche qui prendra de nombreux poissons

J'ai hâte de les essayer avec mes clients car je ne pourrai pas monter sur les meilleurs spots à pacus avant un moment!
J'en ferai profiter plusieurs clients, qui prendront avec moi les premiers pacus en sèche de l'histoire du lodge et peut être de la pêche du pacu et ce grâce à "Tchubiko" et un peu d'imagination.
Pendant toute la saison, j'attendais qu'une chose, c'est de prendre moi-même mon premier pacu en sèche. Il faut savoir qu'il est très compliqué pour les guides (argentins et moi) d'aller pêcher durant la saison car nous travaillons 6 à 7 jour sur 7 et qu'à Tsimane, il faut partir avec 2 indigènes pour aller pêcher car nous devons franchir des rapides et pousser le bateau. Donc seul, impossible.
J'avais pris mes premiers pacus au streamer l'année précédente, en cherchant porche du lodge à l'aide d'un pirogue des spots ou quelques pacus pouvaient se nourrir et donc être pêchés. J'en pris plusieurs et j'étais extrêmement content de faire ces poissons si rares et passionnants.

A la fin de la saison 2011, j'avais gardé quelques jours sur place pour aller pêcher en engageant deux amis guides locaux (indigènes) et ma copine de l'époque. Après 1 semaine de rivière en crue qui a failli me priver de ma petite excursion, les niveaux redescendent et sont hauts mais s'avèreront parfaits pour prendre dorados et pacus. Mais mon objectif était très simple: prendre mon premier pacu en sèche.
Je m'aperçois rapidement, connaissant la rivière comme ma poche que les conditions sont particulièrement bonnes, et que la rivière après ce coup d'eau à rafraîchit l'eau et que les poissons sont super actifs que ce soit dorados, yatoranas ou pacus!

J'en profite pour faire un dorado dans le premier pool avant de monter beaucoup plus haut sur la rivière, là où nous trouvons beaucoup plus de pacus. 

histoire de pêche, dorado, pacu à la mouche, pêche du pacu, gros pacu en sèche, Tsimane lodge, dorado et pacu bolivien, Jean-Baptiste Vidal Moniteur-Guide de pêche à la mouche, Enjoy Fishing

Impossible de résister à quelques lancers pour tenter un gros dorado avant de partir pour le pacu

histoire de pêche, dorado, pacu à la mouche, pêche du pacu, gros pacu en sèche, Tsimane lodge, dorado et pacu bolivien, Jean-Baptiste Vidal Moniteur-Guide de pêche à la mouche, Enjoy Fishing

Magnifique dorado de 9 kg pris en plein courant

Nous arrivons dans le premier pool où je savais que les pacus se tenaient. On stoppe la pirogue, puis j'observe l'eau. Les pacus sont actifs comme je ne l'avais jamais vu auparavant en deux saisons! Ils sont partout, dans tous les pools, en surface, entre deux eaux.. Incroyable!
J'en repère un qui se nourrit en surface. Je me positionne, monte mon fruit flottant, et lance 2 mètres en amont du poisson. Mon imitation dérive comme un véritable fruit, pile comme il faut .. le pacu le voit et monte dessus comme une truite sur une émergent .. je ferre avec la soie, et sens le poids du poisson .. il est dessus et piqué. (je viens de revoir la vidéo avant d'écrire cette histoire) Je lâche un énorme crie salvateur et lève les yeux au ciel pour remercier le dieu de la pêche! J'en reviens pas et suis vraiment super heureux! Cela faisait 3 mois que j'attendais ce moment, juste pour moi .. prendre ce poisson en sèche était devenu vraiment un rêve.

histoire de pêche, dorado, pacu à la mouche, pêche du pacu, gros pacu en sèche, Tsimane lodge, dorado et pacu bolivien, Jean-Baptiste Vidal Moniteur-Guide de pêche à la mouche, Enjoy Fishing

La consécration: mon premier pacu en sèche avec mon imitation de fruit!

Il s'avère que cette journée sera inoubliable. Je verrais des pacus et dorado partout . Au lieu de tenter les gros dorados, ou pacus qui se baladaient entre-deux eaux ou sur le fond, je ne pêcherai qu'en sèche avec mon fruit, des imitations de cigales que Claude m'avait monté, et des grosses Tchernobyl ant que j'avais monté sur des gros hameçons fort de fer (un peu trop gros = raté/décroché).

histoire de pêche, dorado, pacu à la mouche, pêche du pacu, gros pacu en sèche, Tsimane lodge, dorado et pacu bolivien, Jean-Baptiste Vidal Moniteur-Guide de pêche à la mouche, Enjoy Fishing

Superbe pacu pris en sèche avec une imitation de cigale montée par mon ami Claude Lombardo


Je ferai monter 10 pacus en surface et en sortirai la moitié car ces poissons ont une petite bouche et il est parfois difficile de les piquer. Leurs dents qui ressemblent à celles d'un humain sont très puissantes pour casser les coques de certaines graines et fruits .. et peuvent couper un bas de ligne en acier de 40 livres.

histoire de pêche, dorado, pacu à la mouche, pêche du pacu, gros pacu en sèche, Tsimane lodge, dorado et pacu bolivien, Jean-Baptiste Vidal Moniteur-Guide de pêche à la mouche, Enjoy Fishing

Une dentition à faire pâlir un piranha . Le pacu grâce à sa machoire casse les graines et fruits pour s'en délecter. Un bas de ligne n 40 lbs est nécessaire pour ne pas se faire couper!

Ce sont des poissons extrêmement puissants et combatifs. Ils ne sautent pas mais vous brulent les doigts lors du ferrage à la soie et prennent beaucoup de soie, puis plongent au fond. Des combats acharnés.

Cette journée restera gravée une fois de plus dans ma mémoire à tout jamais, et je voulais vous la faire partager.

En espérant vous avoir aider à vous évader quelques instants..

Prenez soin de vous et de vos proches.
Restez chez vous!

A bientôt,
www.jeanbaptistevidalguidepeche.com

histoire de pêche, dorado, pacu à la mouche, pêche du pacu, gros pacu en sèche, Tsimane lodge, dorado et pacu bolivien, Jean-Baptiste Vidal Moniteur-Guide de pêche à la mouche, Enjoy Fishing

Le super lodge d'Asunta - Tsimane - Bolivie

 

Écrire un commentaire

Optionnel