Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un jour .. un poisson .. une histoire! Gros tarpon à la mouche - Cuba Cayo Santa Maria

Après être allé à Cuba à Cayo Cruz à la recherche du permit (histoire à venir), un an jour pour jour, en Février 2016 nous y retournons, mais cette fois sur une autre destination de l'île, à Cayo Santa Maria.

Alors que l'année précédente nous avions eu une météo magnifique et très ensoleillée, propice à la pêche du permit à vue, cette année là, pourtant la même semaine un an plus tard, nous aurons du temps gris et nuageux pendant toute la durée de notre séjour, avec Olivier et deux clients (Michaël et Philippe), rendant la pêche du tarpon à vue sur les flats impossible.

Heureusement, sur cette destination, il y a de nombreux spots de pêche où les tarpons résidents (nous étions hors migration qui intervient d'avril à fin juin) restent dans les chenaux profonds et roulent en surface. Cela permet de trouver les poissons et de les tenter non pas à vue malheureusement, mais en soie plongeante en variant de le temps d'immersion et l'animation des mouches.
Nous utilisions principalement des black death, cockroach, et des streamers blanc/chartreux montés sur des cannes de puissances 9 et 10.

Lors de cette deuxième journée, après avoir déjà pris un premier poisson la vielle juste après mon pote Olive, nous allons sur un autre secteur, dans un trou profond où se forme un courant qui intéressent les tarpons à la recherche de nourriture.

Nous arrivons sur le spot et observons l'étendue d'eau à la recherche de tarpons en surface ou de petites chasses. Après quelques minutes, les premiers poissons se manifestent.
Muni d'une black death, je peigne le spot en alternant des lancers en laissant bien plonger la mouche et en animant lentement, et d'autres lancers en animant beaucoup plus vite.

histoire de pêche, gros tarpon à la mouche, pêche à la mouche, pêche du tarpon à la mouche, Cuba Cayo Santa Maria, Enjoy Fishing, Jean-Baptiste Vidal moniteur-guide de pêche

Mouche black death de ma fabrication


Après un certains nombre de lancers, en rotation/alternance avec mon compagnon de pêche, Philippe, après un long lancer et des animations plutôt lentes, soudainement je prends une énorme tape et ferre aussitôt par une puis deux puis trois gros strip set (ferrage avec la canne basse et en tirant la soie dans l'axe pour planter la mouche). Le poisson est au bout et n'est pas content. Il reste au fond et se sert du courant pour essayer de me fausser compagnie mais sans succès. La mouche est bien piquée. Peu à peu après 10 minutes, il monte progressivement en surface et devient fou .. il part, saute, replonge, puis saute à nouveau. Wow! Quel combat!
La veille, j'avais pris un joli tarpon en soie de 9 et j'avais vite compris qu'avec des poissons de cette taille, ce matériel était trop léger. Ces poissons ont une puissance phénoménale!
J'avais donc opté ce jour là d'une SAGE XI3 soie de 10 qui m'avait permis de piquer un très gros tarpon estimé à 120 lbs au Venezuela 6 ans auparavant. Un poisson qui coupera mon bas de ligne en 60 lbs en fluoro après 30 mn de combat alors que je l'avais fait venir au bateau 3 fois. Un superbe tarpon d'à peu près 1,80m! Un de mes meilleurs souvenirs de ma vie de pêcheur, malgré un grand désarroi lorsqu'il me faussera compagnie. Mais j'avais eu tout ce dont je désirai .. un magnifique coup de ligne .. des rushs et sauts comme dans un rêve et un combat intense, long et puissant .. manquait plus que la photo!

histoire de pêche, gros tarpon à la mouche, pêche à la mouche, pêche du tarpon à la mouche, Cuba Cayo Santa Maria, Enjoy Fishing, Jean-Baptiste Vidal moniteur-guide de pêche

Combat épique avec ces tarpons sur-puissants!

Après un combat acharné de 15/20 mn, ces poissons étant vraiment très puissants et combatifs, et en exerçant le maximum de pression sur ce dernier, il fini par monter en surface, enfin, et j'arrive à le maintenir près du bateau. Phase critique car on a toujours l'impression qu'ils sont rendus, mais les tarpons se fatiguent très peu et arrivent à se ré-oxygéner pendant la bataille.
Il faut donc faire très attention en fin de combat car c'est souvent à ce moment là que l'on peut casser sa canne ou perdre le poisson.

Il faiblit enfin et mon excellent guide parvient à l'attraper par la bouche, et l'immobiliser. Yes! Superbe poisson de 1,20 m environ pour près de 25 kg! génial! Mon plus gros tarpon sortit à ce jour.

histoire de pêche, gros tarpon à la mouche, pêche à la mouche, pêche du tarpon à la mouche, Cuba Cayo Santa Maria, Enjoy Fishing, Jean-Baptiste Vidal moniteur-guide de pêche

La joie se lit sur mon visage - un gros tarpon change la vie d'un pêcheur à la mouche

Nous le sortons rapidement pour faire une photo souvenir (première photo), et alors que je le tiens fermement, juste après la photo où l'on voit que le scion de la canne est dans l'eau, le tarpon réagit et me met un gros coup de queue. La canne saute de mon épaule droite et le scion étant dans l'eau, la canne chute sur l'avant du bateau puis pars à l'eau. Je me retourne et vois ma canne partir .. je relâche mon poisson en vitesse .. me retourne et tente d'attraper ma canne mais le courant l'emporte!! Nooooonnn!!
Je la vois couler au fond et disparaitre! Je n'y crois pas et suis anéanti! Comment passer d'un pur moment de plaisir à un grand moment de solitude!
Tout de suite je parle avec le guide et lui dis que je vais plonger pour aller la chercher. Il me répond que ce n'est pas possible car i y a trop de courant et que je ne verrai rien car l'eau est un peu turbide .. je lui explique qu'il faut absolument récupérer ma canne, car 1- je n'ai plus de canne de puissance 10, et 2- il y en a pour 1500€ entre la canne le moulinet et la soie!
Le guide est très calme alors que pour moi le monde s'écroule .. je lui dis rapidement qu'il faut trouver une solution .. que je suis prêt à payer un plongeur professionnel pour qu'il vienne la repêcher .. il me répond que l'on va attendre l'autre bateau avec nos collègues et qu'il a pris des points de repère et qu'il va tenter de la repêcher avec l'ancre ??? Je n'y crois pas une seconde et tout tourne dans ma tête ..
Après 15/20 mn d'attente nos amis nous rejoignent .. et bien sûr ce moque de moi .. bon ok je l'ai bien mérité! Après quelques minutes de rigolade (moins drôle pour moi) les guides discutent et je comprends leur stratégie. Le deuxième bateau s'éloigne pour aller déposer leur ancre un peu plus loin .. notre guide qui n'avait pas enlevé notre ancre pour rester sur place, repositionne un peu le bateau qui avait bougé à cause du courant et de la marée .. puis commence à ramener tout doucement l'ancre de l'autre bateau .. alors que la corde se tend et l'ancre entame sa remontée, j'aperçois quelques chose avec mes polas .. c'est bien la soie de ma canne qui arrive pendue sur l'ancre .. je n'arrive pas à y croire .. le plan à marché .. nous sortons l'ancre .. tirons sur la soie (le frein était bien serré et par chance la soie était sortit sur 2 m avec la mouche encore au bout) et nous voyons maintenant la canne qui arrive .. je l'attrape et lâche un énorme crie de joie!! Yes !! Incroyable! Du premier coup!
La joie ce lit sur mon visage et tout le monde est content pour moi .. je félicite les guides .. et mon guide me dit en rigolant : "Combien tu avais proposé pour engager un plongeur professionnel?" Je souris et lui dis :"ok je vais vous offrir 100$ que vous pourrez partager pour vous remercie!"

histoire de pêche, gros tarpon à la mouche, pêche à la mouche, pêche du tarpon à la mouche, Cuba Cayo Santa Maria, Enjoy Fishing, Jean-Baptiste Vidal moniteur-guide de pêche

Les tarpons ont une énorme gueule pour se nourrir de grosses proies

Nous mangeons tous ensemble puis repartons chacun sur deux spots différents .. je reprendrai dans l'après midi un autre tarpon avec ma canne sauvée des eaux!

Prenez soin de vous et de vos proches.

Restez chez vous!

A bientôt,
www.jeanbaptistevidalguidepeche.com

Écrire un commentaire

Optionnel